Carnet

Vue 4 fois
17 janvier 2023
Enseignants-chercheurs et Chercheurs du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Niger

Nominations - 28 personnalités reçues dans l’Ordre International des Palmes Académiques du CAMES (OIPA-CAMES)

Vingt-huit (28) enseignants-chercheurs et chercheurs du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Niger ont été honorés dans les différents grades de l’Ordre International des Palmes Académiques (OIPA/CAMES), quelques heures après la double cérémonie d’installation et de prise de fonction du nouveau Secrétaire Général du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) et de son équipe le 09 janvier 2023 à Ouagadougou.

Placée sous la présidence du Pr Souleymane KONATÉ, Secrétaire Général du CAMES, Grand Chancelier de l’OIPA/CAMES et de l’Ordre de mérite international du CAMES (OMI/CAMES), la cérémonie de décoration des personnes nominées s’est déroulées, en présence du Pr Adjima THIOMBIANO, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Burkina Faso, Vice-Président statutaire du Conseil des Ministres du CAMES, de ses homologues de la Côte d’Ivoire, du Congo, de la Guinée, du Niger, du Sénégal et du Tchad, des autorités universitaires du Burkina, des Enseignants-chercheurs et chercheurs et de nombreux autres invités.

Pr KONATÉ entouré des Ministres de l’Enseignement supérieur de la Côte d’Ivoire, du Congo, de la Guinée, du Niger, du Sénégal et la Secrétaire d’Etat du MESRSI – Tchad

Ces personnalités ont été reçues aux grades de Chevalier (17), d’Officier (9), de Grand-Officier (1) et de Grand-Croix (1), pour leurs contributions remarquables à l’essor et au rayonnement du CAMES en particulier et de l’enseignement supérieur et de la recherche en Afrique et ailleurs, en général. Il faut le souligner, les personnalités décorées ont été proposées aux différents grades par leurs pays (Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad, Togo) et pour d’autres par le Secrétaire Général du CAMES, Grand Chancelier de l’OIPA/CAMES, à titre exceptionnel.

Dans son allocution statutaire, le Secrétaire Général du CAMES, Grand Chancelier de l’OIPA/CAMES a souhaité la bienvenue aux récipiendaires dans la grande famille de l’ordre, rappelé les devoirs et les droits des promus

Pr Souleymane KONATÉ , Secrétaire Général du CAMES (7e) élevé à la Dignité de Grand-Croix de l’OIPA/CAMES

Pr Rambré Moumini OUIMINGA, Ancien Secrétaire Général du CAMES (4e) élevé à la Dignité de Grand-Officier de l’OIPA/CAMES

Le représentant des récipiendaires, le Pr GOMGNIMBOU Moustapha a exprimé toute la reconnaissance des récipiendaires à l’endroit du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Burkina Faso et des autorités universitaires pour la confiance placée en eux à travers leur admission dans l’Ordre International des Palmes académiques du CAMES.

Représentant des récipiendaires, le Pr GOMGNIMBOU Moustapha

En précisant que ces distinctions sont le résultat d’une œuvre collective, le Pr GOMGNIMBOU Moustapha a engagé tous les récipiendaires en ces termes : «Par ma voix, les récipiendaires estiment que cette distinction est aussi un appel à mieux faire. Mieux faire pour que comme par le passé et partout où de besoin afin que l’espace CAMES rayonne davantage» .


 

Liste des 28 personnalités décorées dans l’OIPA-CAMES, le 9 janvier 2023 à Ouagadougou

 

GRADE DE CHEVALIER

  1. LOMPO François, Directeur de Recherche d’Agro-pédologie, Institut de l’Environnement et de recherches agricoles INERA/CNRST (Burkina Faso) ;
  2. ZOUNGRANA Tanga Pierre, Professeur Titulaire de Géographie, Université Joseph Ki-Zerbo (Burkina Faso) ;
  3. DIAWARA Bréhima, Directeur de Recherche de Biochimie Microbiologie, Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique, Directeur Général de ANVAR (Burkina Faso) ;
  4. OUEDRAOGO Sylvin, Directeur de Recherche de Pharmacologie, IRSS/CNRST (Burkina Faso) ;
  5. SAWADOGO Mahamadou, Professeur Titulaire de Génétique et amélioration des plantes, Secrétaire Général du MESRSI, Université Joseph Ki-Zerbo (Burkina Faso) ;
  6. OUATTARA Diarra épouse YE, Professeur Titulaire de Pédiatrie, Vice-présidente chargée de la Recherche et de la Coopération internationale, Université Joseph Ki-Zerbo (Burkina Faso) ;
  7. TRAORE Idrissa, Maître de Conférences de Sciences de l’éducation, Recteur de l’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako (Mali) ;
  8. COULIBALY Maminata épouse TRAORE, Directeur de Recherche en Biochimie-Microbiologie, Ministre déléguée en charge de la Recherche scientifique et de l’Innovation, IRSS/CNRST (Burkina Faso) ;
  9. KEITA Alou, Professeur Titulaire en Sciences du langage; Président de l’Université de Dédougou (Burkina Faso) ;
  10. LOMPO Olga Mélanie, Professeur Titulaire d’Anatomie et cytologie pathologiques, Université Joseph Ki-Zerbo (Burkina Faso) ;
  11. OUARO Stanislas, Professeur Titulaire de Mathématiques, Ministre de l’Education Nationale de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN), Université Joseph Ki-Zerbo (Burkina Faso) ;
  12. SAWADOGO Louis, Directeur de Recherche de Biologie et Ecologie Végétales, Directeur Général de l’ANVAR, CNRST/INERA (Burkina Faso) ;
  13. DAKOUO Yves, Professeur Titulaire de Sciences du langage (sémiolinguistique), Université Joseph KI-ZERBO (Burkina Faso) ;
  14. NAON Bétaboalé, Maître de Conférences en Physique/Mécanique des matériaux et Génie des procédés, Université Nazi BONI (Burkina Faso) ;
  15. GUISSOU Kuilpoko Marie Laure épse SOUGOTI, Professeur Titulaire de Biologie et Écologie Végétales, Université Norbert ZONGO (Burkina Faso) ;
  16. ZAHONOGO Pam, Professeur Titulaire de Sciences Économiques, Université Thomas SANKARA, (Burkina Faso) 17. SEGDA Bila Gérard, Professeur Titulaire de Physico-chimie des matériaux, Université Joseph Ki-Zerbo (Burkina Faso)

GRADE D’OFFICIER

  1. TAMBOURA Hamidou Hamadou, Directeur de Recherche de Physiologie et Santé animales, Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique, CNRST (Burkina Faso) ;
  2. GOMGNIMBOU Moustapha, Directeur de Recherche en Histoire, Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique, CNRST (Burkina Faso) ;
  3. HAGGAR Ali Abdel-Rhamane, Professeur des universités d’Économie, ancien Recteur de l’Université de N’Djaména (Tchad) ;
  4. PODA Jean-Noël, Directeur de recherche en Hydrobiologie, Académie Nationale des Sciences, Arts et Lettres (Burkina Faso) ;
  5. MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, Professeur Titulaire de Physique, Université de N’Djaména (Tchad) ;
  6. Aly Ahmadou MBAYE, Professeur Titulaire d’Économie du développement, Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal) ;
  7. DIALLO Ouaténi, Professeur Titulaire de Mathématiques : Mathématiques appliquées (Modélisation et analyse numérique), Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (Mali) ;
  8. BATAWILA Komlan, Professeur Titulaire de Botanique, Université de Lomé (Togo) ;
  9. DOUMMA Ali, Professeur Titulaire d’Entomologie, Université Abdou Moumouni (Niger).

DIGNITÉ DE GRAND-OFFICIER

1. OUIMINGA Rambré Moumouni, Professeur Titulaire d’Anatomie chirurgie (Burkina Faso).

DIGNITÉ DE GRAND-CROIX

1. Souleymane KONATÉ, Grand Chancelier de l’OIPA/CAMES, Secrétaire Général du CAMES.

 



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.