Actualités

Partager sur :

Réunion des Présidents des Comités Techniques Spécialisés du CAMES

27 avril 2023 Actualités
Vue 71 fois

Les Présidents des huit Comités techniques spécialisés (CTS) se sont réunis les 27 et 28 avril 2023 au siège du CAMES en prélude à la 45e session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI). La réunion préparatoire a été placée sous la conduite du Pr Ahmadou Aly MBAYE, Président du Comité consultatif général(CCG) et Recteur de l’université Cheick Anta Diop de Dakar, et sous la supervision du Secrétaire Général du CAMES, Pr Souleymane KONATÉ.

Lors de la cérémonie d’ouverture de la réunion, le Professeur KONATÉ a remercié les Présidents des CTS pour leur engagement envers la communauté universitaire et scientifique, malgré les difficultés rencontrées. Il s’est également montré disponible pour travailler avec eux afin de rendre les CTS plus dynamiques, objectifs, impartiaux et respectueux de l’éthique et de la déontologie de l’institution commune.

 

Le Secrétaire Général du CAMES a également profité de la présence des éminentes personnalités de l’instance académique et scientifique pour partager sa nouvelle vision pour l’institution-CAMES. Le Professeur KONATÉ a présenté son projet institutionnel basé sur 7 axes stratégiques, qu’il souhaite co-construire avec l’implication de tous, en particulier les Présidents de CTS. Il a souligné que le CAMES doit être un CAMES fort, solidaire, crédible et porté par tous, sans exclusion aucune. Pour cela, il est nécessaire d’évaluer le capital humain avec objectivité, conformément aux exigences des outils d’évaluation, pour garantir sa qualité, indispensable pour relever les défis de développement socio-économique de nos États. «Le CAMES que nous voulons, c’est le CAMES de toutes les parties prenantes de notre institution commune : le CAMES des États, le CAMES des Enseignants-chercheurs et des Chercheurs, le CAMES des étudiants, le CAMES des peuples. Un CAMES fort, solidaire, crédible et porté par tous, sans exclusion aucune », a déclaré Pr KONATÉ.

Avant d’ouvrir les travaux de la réunion, le Pr Ahmadou Aly MBAYE a invité les Présidents des CTS à s’approprier le Règlement intérieur des CCI, ainsi que tous les outils et référentiels d’évaluation adoptés par le Conseil des Ministres de notre Institution. Il les a également encouragés à être les porte-paroles du CCG auprès des rapporteurs externes et internes, afin de les inciter à motiver davantage leurs conclusions d’évaluation, pour mieux éclairer les décisions des CTS et, au-delà, celle du CCG lors de la validation finale des résultats.

 

Au cours de la réunion, les Présidents des CTS ont examiné le fonctionnement et les difficultés lors des CCI 2022, ainsi que le rapport de la réunion d’avril 2022. Ils ont également pris connaissance des textes en vigueur sur les CTS, des directives sur les CCI et de la procédure d’utilisation de la plateforme d’évaluation avant de désigner, sous anonymat, les différents évaluateurs internes et externes des dossiers de candidatures de
la 45e session des CCI.

 

À la fin de la réunion, le Secrétaire Général du CAMES et le Président du CCG ont exprimé leur gratitude aux participants pour leur engagement en faveur du CAMES et ont souligné le succès de la réunion. Le Pr Ahmadou Aly MBAYE a réaffirmé aux présidents des CTS l’engagement du CCG à
examiner attentivement les difficultés liées aux CCI 2022 et a informé de la mise en place de la nouvelle Commission d’éthique et de déontologie du CAMES.

PR SOULEYMANE KONATÉ SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU CAMES

Lors des prochains travaux des CTS, il est crucial de veiller à ce que les collègues chargés d’évaluer leurs pairs possèdent les qualifications requises pour la tâche qui leur est confiée, et de s’assurer que ceux qui se trouvent en situation de conflit d’intérêts s’abstiennent de participer aux délibérations. Il est également important de s’assurer que tous les membres des différents CTS s’engagent à prendre des décisions impartiales, neutres sur le plan scientifique, objectives, indépendantes et intègres. C’est en respectant ces principes que nous pourrons faire triompher l’idéal de justice et d’équité, tout en recherchant l’excellence dans les évaluations, ce qui est un impératif pour le CAMES. Nous avons confiance en vous pour veiller au respect strict des dispositions du Guide d’évaluation des enseignants chercheurs et chercheurs 2017-2021, afin de fournir à nos États des ressources humaines de haut niveau capables de relever les défis de développement. Les évaluations doivent être rigoureuses, claires, précises et objectives, mais également empreintes d’humanité, dans le respect du Code d’éthique et de déontologie de notre institution commune.

PR AHMADOU ALY MBAYE PRÉSIDENT DU CCG/CAMES

La désignation des rapporteurs internes et externes pour l’évaluation des candidatures aux CCI est une étape cruciale pour évaluer nos enseignants-chercheurs et chercheurs. Ce processus rigoureux contribue à renforcer la qualité et la crédibilité de l’évaluation de notre institution commune. Le CAMES a la mission exaltante d’évaluer et de promouvoir le capital humain des pays membres dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche. Il est essentiel d’évaluer ce capital humain de manière objective, conformément aux exigences de nos outils d’évaluation, pour garantir sa qualité, qui est indispensable pour relever les défis de développement socioéconomique de nos États. Nous avons confiance en vous, ainsi que toutes les instances du CAMES, pour mener les évaluations requises au sein de vos CTS, conformément au code d’éthique et de déontologie de notre institution.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.