Actualités

Partager sur :

La 6e édition des Journées Scientifiques du CAMES a été un succès

14 mars 2024 Actualités
Vue 38 fois

Le Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES), en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de la Côte d’Ivoire, a organisé, du 11 au 14 mars 2024, à l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire, la 6e édition des Journée Scientifiques du CAMES (JSDC-6) sous le thème : « Recherche et Innovation pour un développement durable en Afrique : défis et opportunités pour l’enseignement supérieur ». Cette 6e édition a réuni en présentiel et à distance 1185 participants provenant de 17 pays, issus de l’espace CAMES, de l’Allemagne, du Canada, de la France et du Nigeria. 

Une conférence ministérielle sur les politiques de recherche dans l’espace CAMES animée par les Ministres de l’Enseignement supérieur de la Côte d’Ivoire, le Pr Adama DIAWARA, du Gabon, Pr Hervé N’DOUME ESSINGONE et du Congo, Pr Édith Delphine ADOUKI-EMMANUEL, des sessions Posters, des visites de stands d’exposition sur la Recherche et l’innovation, des Panels ainsi que des ateliers de recherche ont enrichi ces journées.

Que retenir après la 6ᵉ journée scientifique du CAMES ?

A l’issue de la 6e édition des JSDC, le Secrétaire Général du CAMES a été invité dans l’émission « ça fait l’ actualité » sur la RTI pour faire le point de l’activité.

JSDC-6 : Bilan scientifique de l’évènement

Dans le "JT DES JSDC-6" diffusé le 14 mars 2024, le Chargé de Communication du CAMES, Mr Assalih JAGHFAR a interviewé le Pr Aimée-Danielle LEZOU KOFFI, Coordinatrice du Programme Thématique de Recherche : Langues, Sociétés, Cultures et Civilisations (PTR-LSCC) du CAMES, Rapporteur générale des JSDC-6 et le Professeur Benjamin YAO, Coordonnateur du Centre d’Excellence Africain pour la Valorisation des Déchets en Produits à Haute Valeur Ajoutée (CEA-ValoPro), pour faire le Bilan scientifique de l’évènement

JSDC-6 : 𝐃𝐞𝐬 𝐫𝐞𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐟𝐨𝐫𝐭𝐞𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐮𝐧𝐞 𝐑𝐞𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞 𝐬𝐜𝐢𝐞𝐧𝐭𝐢𝐟𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐚𝐦𝐛𝐢𝐭𝐢𝐞𝐮𝐬𝐞

À la clôture de la 6e édition des Journées Scientifiques du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), le 14 mars 2024 à l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, des recommandations fortes « pour une Recherche scientifique ambitieuse » ont été énoncées.

Les recommandations

Lecture des recommandations par le Pr Aimée-Danielle LEZOU KOFFI, Rapporteure générale des JSDC-6, Coordonnatrice du PTR-LSCC

À l’endroit des États membres du CAMES, les participants aux assises de Yamoussoukro ont notamment recommandé « d’harmoniser les politiques de recherche dans l’espace CAMES par le partage des expériences réussies et la mise en réseau des directions générales de la Recherche et de l’Innovation » et « d’accroitre la part du PIB allouée à la recherche et l’innovation. » .

À en croire Prof. Arsène KOBEA, Directeur de cabinet, représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Prof. Adama DIAWARA, ces journées ont été l’occasion de « renforcer les liens, d’échanger des idées, de partager les avancées réalisées et de célébrer l’excellence dans le domaine de la recherche et de l’innovation dans l’espace CAMES ». « Les prochaines éditions des journées scientifiques doivent renforcer la collaboration et le réseautage, y compris avec le secteur privé, promouvoir la visibilité internationale, l’attractivité des institutions de l’espace CAMES et attirer des investisseurs étrangers », a-t-il souhaité. 

Prof Arsène KOBEA, Directeur de Cabinet du MESRS- Côte d'Ivoire

De son côté, le Secrétaire Général du CAMES, Pr Souleymane KONATÉ, a indiqué que les challenges induits par cette édition des Journées Scientifiques du CAMES ont été relevés.  

« Nous pouvons noter une participation record tant par la quantité que par la qualité des participants, avec plus de 1000 participants dont environ la moitié en présentiel, provenant de 17 pays d’Afrique et d’occident », a salué Pr Souleymane KONATÉ. Il a, pour finir, assuré que le Secrétariat général du CAMES s’engage à soumettre les recommandations des assises au Conseil des Ministres « en vue de leur mise en œuvre progressive et dans les meilleurs délais ».

Pr Souleymane KONATÉ, Secrétaire Général du CAMES

L’Appel de Yamoussoukro pour une redynamisation de la recherche et de l’Innovation au sein de l’espace CAMES

Outre ces recommandations, l’ « Appel de Yamoussoukro » a été lancé, « pour une redynamisation de la Recherche et de l’Innovation au sein de l’espace CAMES ».

Les meilleurs chercheurs des JDSC-6 primés 

La cérémonie de clôture a été marquée par la remise des prix aux lauréats des « JSDC-6 ». Ces prix, quatre (4) au total, ont été décernés par le Fondation Allemande pour la Recherche (DFG) en partenariat avec le CAMES :

  • Prix de la meilleure communication orale
  • Prix de la meilleure communication affichée (Poster)
  • Prix de la meilleure communication féminine
  • Prix de la meilleure communication jeune chercheur.

Une cérémonie d’ouverture de grande envergure

La cérémonie officielle d’ouverture des travaux a eu lieu le lundi 11 mars 2024, dans l’amphithéâtre de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, sous la présidence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Pr Adama DIAWARA. C’était en présence de la Ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou KONÉ , du Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, N’Guessan KOFFI, des autorités administratives et coutumières de la Commune de Yamoussoukro, des membres du Secrétariat Général du CAMES, des panélistes, des Enseignants-chercheurs et Chercheurs africains, allemands, canadiens et français.

Cette cérémonie a été marquée par les mots de bienvenue du Maire de la commune de Yamoussoukro, M. Kouamé Patrice KOUASSI, et du Directeur Général de l’INPHB, Dr Moussa DIABY ; suivis des allocutions du Vice-Président du Comité Consultatif Général (CCG/CAMES), Pr Ange Antoine ABENA et du Secrétaire Général du CAMES, Pr Souleymane KONATÉ. Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence Pr Adama DIAWARA, a prononcé le discours d’ouverture des travaux. 

La Conférence ministérielle pour présenter les politiques de recherche dans les pays membres

La conférence ministérielle a eu lieu le 11 mars 2024 après la cérémonie d’ouverture des 6e Journées scientifiques du CAMES. Elle a porté sur les « politiques de recherche dans l’espace CAMES. ». Modérée par M. Hamza DIABY, journaliste présentateur à la RTI (Côte d’Ivoire), elle a été animée par les trois (3) Ministres suivants :

  • Pr Adama DIAWARA, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de la Côte d’Ivoire ;
  • Pr Édith Delphine ADOUKI-EMMANUEL, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique du Congo ;
  • Pr Hervé NDOUME ESSINGONE, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique du Gabon.

Des différentes communications, il ressort ce qu’il suit :

  • En Côte d’Ivoire, il existe une « vision qui est édictée par le Président de la République, portée par le Ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et mise en œuvre par la Direction générale de la Recherche et de l’Innovation. Il s’agit de développer un doublet recherche scientifique-innovation qui soit pertinent et qui réponde de façon concrète aux problèmes de développement qui se posent au pays », a indiqué le Pr Adama DIAWARA.
  • Au Congo, le Gouvernement s’emploie à faire en sorte que la recherche scientifique soit « encadrée, soutenue, inclusive et valorisée », a assuré Pr Édith Delphine ADOUKI-EMMANUEL, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique de ce pays membre du CAMES. 
  • Au Gabon, les nouvelles autorités tiennent à ce que ce que la recherche scientifique et l’innovation renforcent leur participation au développement national, a indiqué le Pr Hervé NDOUME ESSINGONE, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique de ce pays membre du CAMES.

Des panels thématiques pour discuter de divers enjeux autour de la recherche et de l’innovation

Outre la conférence ministérielle, les sessions plénières ont permis de déployer cinq panels de discussions thématiques.

Le premier, modéré par le Pr Ange Antoine ABENA (Vice-Président du Comité consultatif Général, Président de l’Université Denis SASSOU N’GUESSO, Congo) a porté sur les « approches et stratégies de mise en œuvre des politiques de recherche au sein de l’espace CAMES.» 

Le deuxième, conduit par le Pr Ballo ZIE, Président de l’Université Félix Houphouët Boigny (Côte d’Ivoire), a donné l’occasion aux intervenants d’échanger leurs vues sur « les approches innovantes de financement de la recherche, rôles du secteur productif. » 

« La recherche et l’innovation au service du développement socio-économique » est le thème du troisième panel présidé par le Pr Saturnin ENZONGA YOCA, Directeur des Programmes en charge de l’Assurance Qualité, du Programme PRED et des PTR du CAMES.

Le panel 4, porté sur les « sciences ouvertes et édition scientifique. », a été modéré par Monsieur Fabrice COURTIN, Représentant de l’IRD au Burkina Faso. 

Enfin, le panel 5 conduit par le Prof. Pr Mohammadou MERAWA, Conseiller du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en Côte d’Ivoire a porté sur « Gouvernance et réseautage des écoles doctorales (ED) dans l’espace CAMES . »

Une Conférence de presse sur l’organisation de la 6e édition des JSDC

En prélude à la 6e édition des Journées Scientifiques du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), tenue du 11 au 14 mars 2024 à Yamoussoukro, une conférence de presse a été organisée le 7 mars 2024 à Abidjan, au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Le Professeur Ali DOUMMA, Président du Comité scientifique de cette 6e édition des Journées scientifiques du CAMES, a mis en avant l’objectif de cette rencontre qui est de dresser un état des lieux de la recherche et de l’innovation au sein de l’espace CAMES. Il a souligné l’importance de développer des stratégies pour orienter la recherche scientifique vers le développement durable de l’Afrique et de partager les meilleures pratiques en matière de recherche, de développement et d’innovation.

Le Professeur Saturnin ENZONGA YOCA, Directeur des Programmes du CAMES, a expliqué que les sessions de travail visent à améliorer les compétences des participants et à promouvoir le réseautage. Il a aussi précisé que l’accent sera mis sur le dialogue entre le monde académique et le secteur productif, afin de saisir les besoins de la société.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.